Avez-vous les 7 qualités attendues par les recruteurs ?. 2

1 - Les candidats préférés des recruteurs poursuivent des objectifs précis. 4

2 - Ils ont un plan pour les atteindre. 5

3 - Ils passent à l'action. 6

4 - Ils assument la responsabilité de leurs actes. 7

5 - Ils sont enthousiastes. 8

6 - Ils travaillent à leur propre développement 10

7 - Ils ont un égo équilibré. 11


Avez-vous les 7 qualités attendues par les recruteurs ?

 

Vous pensiez que passer des entretiens de recrutement était une épreuve éreintante pour les candidats ? Eh bien, jetez un bref coup d'œil à l'emploi du temps des recruteurs !… Accueil des candidats, conduite d'entretiens structurés, passation et débriefing de tests de personnalité ou d'aptitude, mises en situation ou encore exercices de groupe : les recruteurs ont de quoi avoir la tête qui tourne en fin de journée ! Sans compter la pression en interne exercée par les opérationnels qui considèrent systématiquement que le poste est vacant « depuis bien trop longtemps »…

 

Difficile dans de telles conditions de se souvenir dans les moindres détails de chacun des participants et de leurs spécificités, d'autant plus lorsque les consultants disposent de 30 à 40 minutes maximum pour faire le tour des points cruciaux à aborder pendant l'entretien !

 

Bien évidemment, certains candidats savent retenir l'attention des recruteurs. Ils ont quelque chose en commun, quelque chose qui plait aux recruteurs et qui donne envie.

 

De toutes les qualités valorisées par les recruteurs, je vous propose d'en découvrir 7 qui font l'unanimité. Ces 7 qualités clés permettent à ceux qui en sont pourvus de voir leur candidature valorisée de manière quasi systématique.

 

Envie d'en savoir plus sur les attentes des recruteurs ? Suivez le guide !

1 - Les candidats préférés des recruteurs poursuivent des objectifs précis

 

Rien de plus agaçant que de demander à un candidat de se projeter à 3 ou 5 ans et de n'obtenir pour toute réponse qu'un « je n'en sais strictement rien » ou un « je prends les choses comme elles viennent ! ».

 

Les candidats qui n'ont pas d'objectifs, que ceux-ci soient personnels ou professionnels, sont souvent perçus par les recruteurs comme moins déterminés, moins « focusés » et au final moins engagés que les autres.

 

Alors, si vous n'avez pas de réponse à apporter à cette fameuse question, arrêtez de rêver et creusez-vous la tête ! Il est peut-être temps de vous poser et de réfléchir à ce que vous voulez vraiment pour votre avenir.

2 - Ils ont un plan pour les atteindre

 

Si avoir des objectifs est plutôt largement valorisé, il vous faudra également prouver que vous avez une petite idée de la manière dont vous comptez vous y prendre pour les atteindre.

 

En effet, après celui qui ne sait pas où il va, il y a celui qui voudrait atteindre l'Everest mais qui n'a pas la moindre idée de la façon dont il va s'y prendre pour planter son drapeau au sommet... Soyons sérieux !

 

Si vous déclarez vouloir décrocher la lune et que vous n'avez pas l'ombre d'un plan réaliste pour passer du désir à sa réalisation concrète, vous passerez au mieux pour un doux rêveur, au pire pour quelqu'un qui manque totalement de sens pratique.

3 - Ils passent à l'action

 

Sans passage à l'action, vos beaux plans ne valent rien !

 

Si vous voulez vraiment impressionner les recruteurs, vous devez leur montrer que vous avez du désir (des objectifs précis), une tête bien faite (un plan précis pour les atteindre) mais aussi des tripes (la capacité à passer à l'action) !

 

Avant de vous rendre en entretien, faites l'inventaire des réalisations dont vous êtes le plus fier. Quelles sont les choses concrètes que vous avez menées à bien ? Sur quels projets avez-vous été moteur ? Quelles sont les impulsions que vous avez données à votre existence ?

 

Là encore, creusez-vous la tête, tout le monde porte des réalisations à son actif. Le seul hic, c'est qu'elles font parfois tellement partie de nous que nous n'en voyons plus le caractère exceptionnel… Au besoin, interrogez vos amis ou vos proches !

4 - Ils assument la responsabilité de leurs actes

 

Les candidats préférés des recruteurs ont ce que l'on appelle en psychologie un « lieu de contrôle interne ». Le lieu de contrôle, c'est la perspective dans laquelle chacun se place lorsqu'il doit trouver des explications à tout ce qui lui arrive dans la vie.

 

Si vous avez un lieu de contrôle interne, vous pensez que ce qui vous arrive est de votre fait et que vous avez la capacité d'infléchir les évènements, que vous avez prise sur votre existence.

Si votre lieu de contrôle est externe, vous pensez que ce sont « les autres », la chance, la malchance ou la force des évènements qui dictent ce qui vous arrive.

 

Une fois en poste, les candidats « externes » ont souvent tendance à exceller lorsqu'il s'agit de trouver des explications pour justifier leurs échecs… ce qui leur permet de ne pas avoir à se remettre en cause ! Plutôt peu engageant pour un recruteur, non ?

5 - Ils sont enthousiastes

 

Les meilleurs candidats - en tout cas ceux qui sont jugés comme tels - sont très largement positifs. Soyons clairs, personne n'a envie de recruter quelqu'un qui fait preuve d'apathie et qui manque de "peps".

 

Les personnes enthousiastes rayonnent, elles dynamisent les équipes et les relations.

 

L'enthousiasme constituerait même l'une des qualités à laquelle les recruteurs sont les plus sensibles. A tel point qu'il agirait comme un halo qui aurait tendance à contaminer positivement l'évaluation globale que le recruteur se fait de ses candidats.

 

Conclusion, plus vous êtes enthousiaste, plus vous serez perçu positivement par les recruteurs. Un conseil : décrispez-vous, souriez et extériorisez votre enthousiasme !

6 - Ils travaillent à leur propre développement

 

Lorsqu'un recruteur vous choisit, ce sont vos compétences, vos capacités, vos motivations et votre personnalité actuelles qui l'intéresse. C'est un fait établi, mais si en plus vous êtes capable de démontrer que demain vous serez encore « plus » ou encore « mieux » que ce que vous êtes en mesure de délivrer aujourd'hui, alors là vous touchez le jackpot !

 

Et le recruteur également, car il n'aura pas seulement placé un bon candidat mais aussi un excellent potentiel. Quoi de mieux pour s'assurer qu'un candidat progressera que de sélectionner une personne qui a à cœur de travailler à son propre développement ?

 

Si vous êtes capable d'apprendre seul, par vous-même, et que vous n'attendez pas que votre manager vous inscrive à une formation pour progresser, préparez-vous à marquer des points !

7 - Ils ont un égo équilibré

 

Vous pouvez avoir toutes les qualités précitées et pourtant passer à côté du poste de vos rêves. Pourquoi ? Tout simplement parce que le recruteur aura su détecter ce tempérament de diva qui fait fuir les managers les plus patients et les plus compréhensifs.

 

Personne n'a envie de manager une Madonna du market ou de dompter un Pete Doherty de l'informatique.

 

Les égos surdimensionnés, les accès de mégalomanie et les comportements extrêmes se rencontrent chez certains dirigeants (et leur permettent bien souvent de faire des étincelles !)

« Seuls les paranos survivent » se plaisait à marteler le patron d'Intel…

 

Mais souvenez vous que ce qui est valable pour le boss ne l'est pas forcément pour celui qui travaille pour lui !